Grand Poitiers, la 40 turbulente



Menés d'un but à la pause (16-15), les Griffons ont subi la loi de leurs adversaires dix minutes après le retour des vestiaires. Alors à égalité (20-20), Frontignan accélérait pour mener de trois buts à la 42 (23-20) puis de sept buts dix minutes plus tard (31-24). Il était alors trop tard pour espérer remonter le handicap.



52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout